L’été revient bientôt avec les températures qui ne cessent de grimper et qui vous font transpirer. Cependant, pour vous rafraîchir, vous pouvez utiliser la clim ou acheter un ventilateur. Lequel d’entre ces deux possibilités choisir ?

Clim ou ventilateur : quelle différence ?

Le ventilateur sert à brasser l’air chaud sans pour autant le refroidir. Quand il est allumé, il produit du courant et cela crée cette belle sensation de fraîcheur. Quand il s’éteint, cette douce sensation disparaît. Pour avoir plus d’informations sur le fonctionnement des modèles modernes, vous pouvez trouver de nombreux articles sur internet.

Dans le meme genre : Location de box de stockage à Fréjus : les conditions à remplir

Pour sa part, le climatiseur fonctionne à l’aide d’une pompe à chaleur. Il aspire l’air chaud au sein de la pièce et le refroidit via un compresseur avant de distribuer de l’air froid.

Le ventilateur : une alternative plus économique que le climatiseur

Pour comparer ces deux dispositifs, il faut se baser sur une utilisation de 12 h par jour. Cela correspond à un grand épisode de canicule. Pour un usage de 4 h par jour durant tout un trimestre, la consommation que génèrent les climatiseurs est chiffrée à 576 kWh, soit 100,22 € au prix actuel. Cela est beaucoup plus cher qu’un réseau de ventilateurs avec 100,8 kWh et qui ne facture que 17,54 €. En somme, le climatiseur est six fois plus cher que le ventilateur.

Lire également : Expertise en menuiserie à Besançon : rencontrez avenir fermetures

Il coûte moins cher d’investir dans différentes sortes de ventilateurs au lieu de privilégier les climatiseurs. En effet, un climatiseur mobile assez puissant peut coûter jusqu’à 300 €. Un ventilateur puissant sur pied peut s’acheter dès 50 €. Si vous n’aimez pas le bruit, ne vous faites aucun souci, car les ventilateurs actuels sont bien plus silencieux que les prototypes d’antan.

Autres atouts des ventilateurs comparés aux climatiseurs

Les ventilateurs sont faciles à installer en plus de s’entretenir aisément. Pour la climatisation, il faut encore installer les appareils externes ainsi que les conduits. Pour sa part, le ventilateur est facile à monter et ne requiert qu’un seul point d’éclairage au plafond.

Pour prendre soin de votre ventilateur, vous devez juste utiliser un chiffon en microfibres pour ne pas rayer les finitions.

Par ailleurs, les ventilateurs sont :

Polyvalents ;

Ornementaux ;

Faciles à manipuler ;

Ceux qui ont un bel esthétisme ajoutent réellement un cachet à votre espace de vie. Le ventilateur peut être installé dans n’importe quelle pièce. Il s’agit donc d’une option polyvalente. Il n’est pas seulement adapté aux saisons estivales. Vous pourrez vous servir du ventilateur même en hiver. Les ventilateurs servent à refroidir une pièce, mais vous pouvez toujours trouver des modèles avec la fonction inverse. Cette caractéristique permet aux pales de prendre l’air chaud et de le répartir dans la pièce. Cela permet de minimiser les dépenses énergétiques.

L’innovation du ventilateur connecté

Le Williwaw fait partie de ces ventilateurs connectés innovants et intelligents qui sont connectés à une application iOS ou Android. Ainsi, vous pouvez le contrôler à distance. Il détecte les différences de température de la pièce grâce aux capteurs au plafond et au sol.

Le williwaw, c’est quoi ?

Le créateur de Williwaw en a fait un genre de régulateur de température équipé de capteur capable d’adapter la ventilation à la chaleur ambiante. Ce ventilateur ne fonctionne que lorsque cela est réellement nécessaire. Cela permet de réaliser une économie de 30 % sur le chauffage. Avec l’hiver qui commence à venir, le Williwaw est un investissement sûr qui permet de réaliser des économies.

Mode de fonctionnement du Williwaw

Le chauffage ou ventilateur Williwaw est équipé d’une tête pivotante avec 15 vitesses de rotation. En été, les hélices créent un flux variable selon vos besoins. Il rafraîchit l’air. En hiver, il pivote afin de chercher l’air chaud montant au plafond en vue de le capturer et de le rediriger au cœur de la pièce. Il ne réchauffe pas, il brasse l’air chaud que nous n’utilisons pas. Le niveau sonore de ce ventilateur est faible. Il ne vous dérangera pas. Dormez en toute quiétude. En matière de consommation, il ne fonctionne pas plus de 48 W et ce, quel que soit le mode choisi.