S’il y a des avantages que l’on connaît aux piquets châtaigniers, ce sont bien entendu leur robustesse, leur longévité et leur facilité d’entretien. Avec leur grande résistance au pourrissement, ils présentent un excellent rapport qualité-prix que tous les piquets en bois. Pour leur côté esthétique, ils sont utilisés dans la réalisation de différents ouvrages de jardinerie et bien d’autres.

Quelles sont les différentes utilisations du piquet châtaignier ?

Le châtaignier est une essence de bois très répandue en France. On le retrouve principalement en Occitanie, en Centre-Val de Loire, en Nouvelle-Aquitaine et en Auvergne-Rhône-Alpes. C’est une espèce de bois qui s’utilise à différentes fins comme vous pourrez le voir ici. En effet, une fois qu’il est coupé, le châtaignier est transformé en piquets dans une scierie.

Cela peut vous intéresser : Des Idées cadeaux : Offrir la magie de retour vers le futur

En dehors des piquets, les bois ronds de châtaignier sont utilisés pour fabriquer des treillages, des panneaux ainsi que des portillons. Ces différentes transformations du bois de châtaignier sont généralement retrouvées dans les paysages montagnards, maritimes et ruraux. Dans ces régions, le piquet châtaignier est utilisé pour confectionner des clôtures, des garde-corps, des bornes ou des retenus de berges.

 Par exemple, en agriculture, le piquet châtaignier peut servir à structurer des territoires. Ainsi, il peut être utile pour monter des clôtures d’élevage ou pour séparer des champs de vigne. Le piquet châtaignier est habituellement directement enfoncé dans le sol, mais vous pouvez aussi le sceller, dans du béton par exemple.

Avez-vous vu cela : Gigoteuse pour bébé : comment transporter votre progéniture avec cet outil ?

Quels sont les avantages et bénéfices du piquet châtaignier ?

Le bois de châtaignier possède de grandes propriétés, conférant ainsi au piquet châtaignier différents avantages intéressants.

La résistance et la non-putréfaction

À cause de son essence, le piquet châtaignier a l’avantage de résister aux différents aléas climatiques tels que le vent, le gel, le sel, la pluie, ainsi qu’à la pollution de l’air. Aussi, les piquets châtaigniers ne nécessitent aucun traitement chimique pour être conformes aux normes environnementales.

Par ailleurs, ce type de bois a la qualité d’être imputrescible. Cela signifie qu’il ne craint pas le pourrissement, ce qui en fait un matériau facile à entretenir.

Les piquets châtaigniers sont mi-durs et jouissent d’une bonne stabilité dimensionnelle. Grâce à cette résistance mécanique qui est la leur, ils peuvent être employés en usage structurel. C’est d’ailleurs pourquoi ces matériaux sont de plus en plus prisés dans la construction en extérieur. Il faut également noter qu’ils témoignent d’une large durée de vie. Une clôture faite en bois de châtaigner peut tenir jusqu’à 20 ans.

L’économie

Ce qui est plus intéressant avec ce matériau, c’est que malgré toutes ces qualités, le prix du châtaignier reste abordable. En effet, les piquets en châtaignier sont très appréciés surtout à cause de leur rapport qualité-prix. Il faut dire que le châtaignier est un arbre à croissance rapide et qui, de plus, repousse tout seul, naturellement. Encore qu’il est très abondant en France, le châtaignier permet de fabriquer des piquets à un prix accessible.

Un côté esthétique

Le châtaignier est un bois ayant une faible proportion d’aubier. Il s’agit de la partie tendre et blanchâtre qui se renouvelle chaque année entre l’écorce et le bois dur. C’est ce facteur qui fait que le châtaignier se façonne facilement. On en obtient au final un bois clair et lumineux. Cela vient apporter à vos projets une dimension esthétique forte.